Freedom Legacy

Parceque le Monde actuel n'est pas que Fureur et Violence, il y a Freedom Legacy
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 X-Plorers [FANFICS]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
SteF
aka Comics-man ou Admin n°2
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 32
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: X-Plorers [FANFICS]   Ven 1 Fév - 1:10

Comment j'ai trop baclé la fin. Trop la honte! Embarassed

C'était pas du tout ce qui était prévu au départ. Mais comme un con, j'ai écrit cet arc en même temps que je découvrais House of M(erde). Et puis ben ça a été la cata! Vraiment désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urbancomics.fr.gd/
SteF
aka Comics-man ou Admin n°2
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 32
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: X-Plorers [FANFICS]   Dim 3 Fév - 22:53

Et si on découvrait un passage vers des mondes parallèles ?
Le professeur Red Richards et l’inventeur Forge avaient trouvé le moyen de passer d’un monde à l’autre, et ils avaient emmené avec eux Wade Wilson et Kitty Xavier. Mais il leur était impossible de retrouver le chemin du retour. Jusqu'a aujourd'hui...

Stan Lee et SteF présentent la dernière aventure des X-plorers dans...

C'est notre monde (1/3)


3 jours plus tard...

Dès l'instant où ils avaient été certain d'être chez eux, les X-Plorers s'étaient séparés, chacun voulant revoir leurs êtres chers.
Wade Wilson était partit retrouver sa seule famille, sa tante et son oncle qui vivaient à Hell's Kitchen.
Le professeur Red Richards, ayant très peu d'amis et plus de famille, était retourné là où tout avait commencé : la base secrète située dans le désert du Colorado. Il avait emmené avec lui Raven Darkholme, qui allait très certainement être arrêtée et questionnée.
Quant à Kitty Xavier, elle était rentrée chez elle, à l'institut d'enseignement supérieur Xavier.

L'institut était l'une de ces nombreuses école exclusivement réservée aux mutants. Non pas que les mutants et les humains devaient être séparés, mais il était préférable d'enseigner aux jeunes mutants comment maîtriser leurs pouvoirs dans un lieu qui leur était spécifique.
Kitty parcourait le bâtiment comme si c'était la première fois qu'elle venait là. Les grands couloirs, les meubles, les tapisseries... Tout était comme dans son souvenir. Les élèves qu'elle croisait se retournaient sur son passage. Tous savaient que la fille du directeur avait disparu. Mais après 4 mois d'errance à travers les dimensions, elle était enfin rentrée! Mais il peut s'en passer des choses en 4 mois! Le père adoptif de Kitty et le fondateur de l'institut, le professeur Charles Xavier, était dans le coma depuis un mois suite à une double attaque psychique d'Emma Frost et de Jean Grey. Depuis, l'école était dirigée par la codirectrice seule, Ororo Munroe (anciennement appelée Tornade). De plus, l'équipe A des X-Men était portée disparue depuis 3 semaines, suite à une mission en Terre Sauvage. Elle se dirigea vers l'infirmerie afin de rendre visite à son père. Elle y retrouva Moïra Xavier, sa mère, au chevet de son mari. Elle avait les traits tirés, signe qu'elle n'avait pas beaucoup dormis c'est derniers temps. Ses cheveux roux étaient plus longs que dans le souvenir de Kitty. Maintenant ils arrivaient aux épaules.

"Comment va-t-il? demanda Kitty.
-Son état est stationnaire. Mais je suis confiante. Le docteur McCoy passe le voir tous les 2 jours, et on s'occupe bien de lui ici...

Kitty prit sa mère dans ses bras.

-Je regrette tellement de ne pas avoir été là...
-Mais tu es revenue! C'est tout ce qui importe!
-Et plus jamais je nous vous laisserai, papa et toi!"
*****

Pendant ce temps, à Hell's Kitchen, Wade Wilson était chez son plus vieil ami, Clint Barton. Mais ce dernier était plus connu sous le nom d'Oeil de faucon, le protecteur d'Hell's Kitchen. Blond, la trentaine, il portait un bandeau, style pirate, à l’œil gauche. Etant l'un des meilleur archer connu, son nom de super héros lui allait comme un gant.
Les deux amis s'étaient installés dans le salon, chacun sirotant une bière.

"J'en reviens pas que durant tout ce temps, tu te baladais sur d'autres planètes...
-Pas d'autres planètes! C'était la Terre, mais dans des dimensions différentes! Et je compte sur toi pour être discret à ce sujet. Le programme est encore classé top secret!
-No problèmo! Mais tu ne m'as toujours pas dis ce que tu faisais là avec Kitty?
-Comment ça?
-Quand la base s'est faite attaquée... Si c'était secret, qu'est-ce que vous foutiez là-bas?
-Comme à son habitude, Kitty avait aidé les X-Men dans mon dos. Mais là, elle avait fait fort! Pendant que les X-Men se battaient avec je-sais-plus-trop-qui, Kitty est partit toute seule sauver la vie du fils du Président...
-Tu veux parler du Président d'une entreprise quelconque?
-Je ne crois pas que les Etats-Unis soient une entreprise, répondit Wade avec un large sourire.
-Elle assure trop, ta meuf!
-Je sais! Et pour la remercier, le Président Stark nous a laissé rendre visite à mon vieux pote Forge sur son lieu de travail. Bien sur, avant de pouvoir pénétrer dans la base, on a dû signer un tas de papiers assurant qu'on ne divulguerai rien des recherches qui s'y déroulaient. Et puis tu sais ce qui s'est passé par la suite...
-Ouais, et t'as dû trop t'éclater!
-C'est vrai qu'on a passé pas mal de bons moments. Mais y'a des fois, j'te jure que j'aurais préféré être ailleurs! Comme la fois où on est tombé dans une ville infestée de zombies!
-Tu déconnes?
-Nan, sérieux! Y'avait même des mondes où les mutants étaient traqués par les humains!
-Incroyable!
-Mais des fois, c'était l'inverse!
-J'aurais vraiment aimé être du voyage!
-Mais tu n'en serais peut-être pas revenu...

Les deux amis restèrent quelques secondes sans ajouter un mot, puis Clint brisa le silence.

-Tu penses à Forge?
-Ouais! De le savoir piégé sur une autre Terre, ça m'obsède!
-Mais je suis sûr que Richards et les autres scientifiques du programme vont trouver un moyen d'aller le chercher!
-Je n'en doute pas! Red est une pointure! Mais combien de temps ça va prendre? Sinon, qu'est-ce que tu deviens?

Voyant que Wade souhaitait changer de sujet, Clint n'insista pas.

-Ben... Tu ne vas pas le croire, mais je songe très sérieusement à poster ma candidature pour intégrer les Vengeurs...
-T'as raison, je ne le crois pas..."
*****

Au même instant, le professeur Red Richards marchait d'un pas décidé dans les couloirs de la base d'où ils étaient partit, lui et ses quatre amis. Un des scientifique de son équipe, le professeur Mallory, lui avait dit ce qui s'était passé après leur départ. Ben Grimm, l'homme qui avait attaqué la base dans l'espoir de s'en prendre à Red, et ses hommes avaient tenu la base pendant 3 jours, jusqu'à ce que les Vengeurs, menés par Hypérion les maîtrisent. Ils étaient depuis enfermés dans les prisons du S.H.I.E.L.D. Mais Mallory lui avait également appris autre chose...
Red ouvrit violemment la porte du bureau du Général Ross. Ce dernier faisait le tris dans ses dossiers. La quarantaine, les cheveux coupés en brosse, il avait un regard antipathique que ses incroyables yeux bleus ne pouvaient dissimuler.

"Professeur Richards? Que vous arrive-t-il? s'étonna le Général.
-C'est vrai ce que je viens d'apprendre? Vous comptez arrêter le projet?
-Pas moi, mais le Pentagone!
-Mais c'est de la folie! Vous vous rendez compte des perspectives qu'un tel projet nous offre? Sans parler que si nous suspendons les recherches, Forge n'aura aucun moyen de rentrer!
-J'en suis conscient, mais ce sont les ordres!
-Mais d'après le professeur Mallory, vous auriez pu influencer la décision en faveur du projet...
-C'est vrai! Mais j'ai jugé préférable de rediriger tout les scientifiques qui travaillent ici sur une autre urgence!
-Et quelle est cette urgence?
-Je n'ai pas le droit d'en parler! Ecoutez! En quatre mois, votre équipe n'a pas avancé dans ses recherches! Maintenant, veuillez m'excuser, mais j'ai à faire! conclut le Général en poussant Red vers la porte.
-Encore une chose, monsieur! Quoi que vous fassiez, quoi que vous disiez, vous n'arriverez jamais à la cheville du Général Howlett.
-Si mon prédécesseur était si exceptionnel, expliquez-moi pourquoi il a été renvoyé de l'armée? Vous avez une journée pour rassembler vos affaires!"

Ne lui laissant pas le temps de répondre, le Général Ross referma la porte au nez de Red. Si ce dernier ne se décidait pas à faire quelque chose, Forge était perdu.

(A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urbancomics.fr.gd/
SteF
aka Comics-man ou Admin n°2
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 32
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: X-Plorers [FANFICS]   Ven 8 Fév - 0:56

C'est notre monde (2/3)


Le lendemain matin...

"On est aussi allé dans un monde où Ultraman se faisait appeler Steelman! Et il nous a aidé à coincer une version alternative et maléfique d'Hypérion qui nous avait suivit dans le vortex..."

Clint Barton n'avait cessé d'écouter les récits de son ami Wade. Ils avaient parlé toute la nuit. Enfin... Wade avait parlé toute la nuit. Mais peu importait. Son ami était rentré d'un très long voyage, et Clint était heureux de le retrouver.

"...Du coup, je connais l'identité secrète d'Ultraman!
-Vas-y, dis-moi!
-Tu rigoles? Qu'est-ce que tu ferais si je disais à tout le monde que tu es le célèbre archer Oeil de faucon, le protecteur du quartier le plus pourrie de New York?
-Je te tuerai!
-Ben voila! J'ai pas envie d'avoir affaire avec Ultraman! Bon, il est quelle heure?
-Presque 10h30...
-Merde! J'ai promis à Kitty de manger à midi avec elle et sa mère, et il faut que j'aille me préparer!

Wade se leva du fauteuil, imité par Clint.

-Je te vois samedi avec les autres? demanda Wade en se dirigeant vers la porte d'entrée.
-Ouais! répondit Clint. D'ailleurs, Sean est particulièrement pressé de te revoir!
-Tu m'étonnes : je lui dois 17$95...

Wade était sur le pas de la porte

-Oh! Encore une question! lui dit Clint. Comment vous faisiez pour le fric?
-Par chance, la plupart de nos doubles avaient leur argent aux mêmes banques que nous..."
*****

Pendant ce temps, Kitty Xavier se promenait dans les jardins de l'institut avec le meilleur ami de son père : Erik Lensherr. Depuis quinze ans, suite a un grave accident de cheval, il était cloué dans une sorte de fauteuil roulant, mais...sans roues. Son pouvoir sur le magnétisme permettait au mutant de faire léviter son fauteuil. Wade avait surnommé l'engin le "fauteuil volant", ou le "bobsleigh miniature" à cause de sa forme particulière. Erik Lensherr portait les cheveux longs et un bouc. Refusant le poids des années et les cheveux blancs, il se faisait régulièrement teindre en brun.

"Je sais que tu entends ça depuis que tu es rentrée, mais je suis vraiment heureux que tu sois enfin de retour parmis nous.
-Merci, Oncle Erik. Ca fait du bien d'être entouré par des gens qui vous aiment.

A ces mots, Erik prit un air grave.

-En parlant de gens qui t'aiment, je dois t'entretenir d'un sujet dont ta mère n'arrive pas à te parler.
-Quelque chose de grave? demanda Kitty un peu inquiète.
-Non non! C'est une bonne nouvelle...je suppose. C'est... C'est au sujet de ta mère...
-Oui? Et ben qu'est-ce qu'elle a?
-Non. Je veux parler de ta vrai mère! Ta mère biologique...

Kitty s'arrêta net, abasourdie par ce qu'elle venait d'entendre.

-Ma...Ma mère?
-Oui. Quelques semaines après ta disparition, elle est venue voir tes parents à l'institut. Elle désirait te rencontrer. Charles et Moïra, ne voulant pas lui avouer qu'ils ne savaient pas où tu étais, ont fait mine d'être en colère qu'elle ne se soucie de toi que maintenant, et l'ont mis dehors, en lui disant de ne plus revenir.
-Elle...a obéit?
-Absolument pas! Elle vient attendre une heure devant la grille tous les samedis après-midi, et ce depuis 2 mois.
-Elle a dit pourquoi elle avait fait ça? Pourquoi elle m'avait abandonné?
-Je t'en ai suffisamment dis. C'est à Moïra de continuer, maintenant.
-Je lui en parlerai au déjeuner. Merci, Oncle Erik. dit-elle en lui donnant une bise sur la joue.
-C'est mon travail d'ami de la famille! répondit l'homme avec un grand sourire.
-Tu es plus qu'un ami, tu es de la famille!
-Bien! Donc si je suis effectivement de la famille, puis-je me permettre une remarque?
-Bien sûr!
-Tu souhaites parler de ta mère avec Moïra à l'heure de midi... Tu ne crois pas que ça va être difficile d'en placer une avec Wade?"
*****
Bureau de Ororo Munroe, codirectrice de l'institut Xavier

"Entrez! dit la ravissante métisse aux cheveux longs et blancs.
-Bonjour, madame Munroe! répondit l'homme en pénétrant dans le bureau.
-A votre uniforme, je crois comprendre que vous êtes mon rendez-vous de 13h00...
-Colonel Nick Fury, Armée des Etats-Unis d'Amérique.
-Enchantée, Colonel! répondit la femme en se le vant de sa chaise et en serrant la main de Fury. Que puis-je pour vous? Ca avait l'air important au téléphone.

Avant de répondre, le Colonel s'assit en face de la directrice, qui l'imita. Le colonel avait la cinquantaine et les cheveux grisonnants. Ses yeux bleus présentaient un léger strabisme.

-C'est au sujet du professeur Red Richards. Je suppose que malgré l'interdiction, Katherine Xavier vous a parlé de leur petit voyage...
-C'est exact. Mais n'ayez crainte, très peu de gens sont au courant!
-Oui, c'est cela. Bref! Depuis son retour dans notre monde, le professeur Richards avait retrouvé son poste à la base. Mais il y a 5 heures, le professeur Richards a disparu...
-Et étant donné qu'il n'a quasiment pas d'amis, plus de famille et que nous avons eu une histoire ensemble, vous en avez déduit qu'il était avec moi...
-Euh... A vrai dire, nous ignorions que vous aviez eu une histoire. Je suis venu pour interroger mademoiselle Xavier...
-Oh... Je vois...
-Etant donné le nombre de fois où vous-même et les X-Men avez sauvé les Etats-Unis, j'ai opté pour une enquête discrète, afin de ne pas causer de torts à l'école.
-Je vous en suis très reconnaissante. Je vais vous faire chercher Kitty. Vous prendrez bien une tasse de thé en attendant..."

(A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urbancomics.fr.gd/
SteF
aka Comics-man ou Admin n°2
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 32
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: X-Plorers [FANFICS]   Dim 10 Fév - 22:06

C'est notre monde (3/3)

Le Colonel Nick Fury était assis derrière le bureau d'Ororo Munroe. Quant à cette dernière, elle avait été gentiment conduite dehors, ce qui ne lui avait pas plu, comme témoignait le temps pluvieux de dehors. Wade et Kitty étaient assis en face de Fury, chacun sur une chaise. Wade prit la parole.

"Euh... Grand Chef, vous pourriez pas nous dire vite fait ce qui se passe? Parce que mon steak est en train de refroidir...
-Surveillez votre langage, Monsieur Wilson! répondit le militaire. Je ne suis pas votre ami!
-C'est sûr! murmura Wade à Kitty. Un ami m'aurait laissé manger mon steak-frites...

Kitty ne put s'empêcher de sourire.

-Bien! dit soudain le Colonel sur un ton sec.

Il se leva et se mit à la fenêtre qui se trouvait derrière lui, avant de poursuivre.

-Je suppose que vous savez pourquoi je vous ai fait venir...
-Désolé, Colonel, mais on en a aucune idée.
-Ne me prenez pas pour un idiot, mademoiselle Xavier! Dites-moi où il se cache!
-Qui ça? demanda Kitty surprise.
-Le Professeur Richards!
-Il a disparu? s'étonna Wade. Il déconne, là : on vient de rentrer!
-Ne jouez pas au plus fin avec moi! Je sais que vous savez où il est! répondit le Colonel, toujours en regardant la pluie tomber.
-Et nous on vous dit qu'on sait qu'on ne sait pas où il est! Et pourquoi il s'est barré de votre base sans rien dire?
-Cette information...
-...est classée confidentielle! Je connais la chanson : je regarde beaucoup la télé! Et ça fait combien de temps qu'il est parti? Non mais parce qu'il est peut-être allé chercher du pain, et qu'il a rencontré une voisine. Bien que ça serait surprenant, vu que des voisines, y'en a très peu dans le désert...
-Assez! s'énerva Fury en revenant vers le bureau et en tapant du poing dessus. Je vous préviens, je ne vous lâcherais pas, tous les deux! Je vais mettre cette école sous surveillance! Personne ne sortira ni n'entrera sans que j'en sois informé! On m'a chargé de retrouver le Professeur Red Richards, et je compte bien y arriver dans les meilleurs délais. Vous pouvez disposer!
-A vos ordres, Chef! répondit Wade en se levant d'un bond et en imitant le salut militaire.
-N'abusez pas, Monsieur Wilson! dit calmement le Colonel. Votre amie est dans les petits papiers du Président Stark. Mais vous..."

Kitty et Wade quittèrent la pièce et se retrouvèrent dans le couloir.

"Pourquoi Red aurait-il quitté la base? chuchota Kitty à l'attention de Wade.
-Je ne sais pas, mais il faut le retrouver au plus vite! Dans pas longtemps, l'enquête discrète de Fury sera moins discrète quand l'école grouillera de militaire!
-Je sais comment faire pour quitter l'école sans être vu. Mais Red pourrait être n'importe où...

Kitty s'interrompit et regarda Wade dans les yeux. Au bout de quelques secondes...

-Le Carlton!" dirent-ils en chœur.
*****

Durant leur périple, l'hôtel Carlton avait servit plusieurs fois de "Q.G" aux X-Plorers. C’était donc naturellement là que c'était rendu Red, sous un faux nom, pour se cacher de l'armée. Red eu un petit sourire aux coins des lèvres. Même dans son propre monde, il devait se cacher. Il était assis dans un fauteuil, et était penché sur une table basse en verre. Dessus était étalé tout un tas de matériel électronique. Dans sa main gauche, Red tenait une télécommande semblable à celle que lui et ses compagnons avaient utilisé durant 4 mois. Elle était ouverte et le scientifique trifouillait dedans avec un très petit tournevis. Red avait un peu de mal avec tous ces fils. Lorsqu'il travaillait avec Forge, c'était ce dernier qui avait construit la première télécommande. Red, lui, avait trouvé les calculs pour ouvrir un vortex. Mais il semblait qu'il progressait. Il avait un peu aidé Forge, et il avait une bonne mémoire.

Soudain, on frappa à la porte. Red ne répondit pas, ne fit plus aucun bruit. Il avait trop peur que l'armée l'ait retrouvé. Une seconde fois, des coups retentirent. Le scientifique ne broncha toujours pas.

"J'ai pas envie de me faire mal à l'épaule en défonçant la porte! dit une voix dans le couloir.

Red se leva d'un bond et se dirigea vers la porte.

-C'est toi, Wade?
-Ouais! Et je suis avec Kitty!
-Y'a qui d'autre?
-Personne! intervint Kitty. On est que tous les deux!

Red déverrouilla la porte et ouvrit. Sans attendre un instant, il prit Kitty par le bras et la fit entrer, suivit de Wade.

-Qu'est-ce qui te prend? s'étonna Wade.

Red referma la porte à clé.

-Comment m'avez-vous retrouvé?
-Tu oublies qu'on connaît bien cet hôtel! dit Kitty avec un sourire.
-Mais j'avais donné un faux nom à l'accueil...
-Jason Wayne! dit Wade en jouant avec les composants électroniques étalés sur la table basse. Le mec chauve-souris...
-On vous a certainement suivit! dit nerveusement Red en se dirigeant vers le fenêtre.
-Rassures-toi! dit Kitty. Un des élèves de l'école peut se rendre invisible, ainsi que des personnes à proximité. Ils nous a accompagné jusqu'au hall de l'hôtel.
-Qu'est-ce qui t'as prit de voler du matériel appartenant à l'Etat? demanda Wade en prenant le dessus de la télécommande avec un air amusé. Si tu voulait un puzzle, fallait me le demander. J'en ai plein...
-Ils vont interrompre le programma... le coupa le professeur Richards.

Wade reposa l'objet et prit un air grave.

-Quoi? Mais... Et Forge?
-Ils comptent l'abandonner!
-C'est pour ça que tu as volé une télécommande! en conclut Wade. Tu veux aller à sa recherche!
-Oui! Mais je n'ai pu m'emparer que de celle-là. Elle n'était pas encore opérationnelle, mais maintenant, elle devrait fonctionner.
-Je pars avec toi!
-Pas question! C'est de ma faute si Forge est piégé sur un monde parallèle. C'est à cause de moi que Grimm a attaqué la base! C'est à moi d'aller chercher Forge! A moi seul!
-Forge est l'un de mes meilleurs amis! Tu auras beau dire ce que tu veux, je pars aussi!
-Je restes ici!

Kitty n'avait pas parlé depuis un petit moment. Wade se dirigea vers elle, pendant que Red finissait les derniers réglages de la télécommande.

-Je sais! dit Wade en prenant les mains de sa fiancée dans les siennes.
-Je dois veiller sur mon père...
-Je sais!

Les yeux de Kitty commençaient à s'emplir de larmes.

-Ma mère biologique veut faire ma connaissance...
-Je sais!

Le jeune fille explosa en sanglots dans les bras de Wade.

-Je n'ai pas envie de te laisser! dit Wade en réprimant ses larmes. Mais Forge est mon ami! Et Red n'arrivera jamais à s'en sortir sans moi!
-Ne fais pas d'humour! Pas maintenant!
-Je me force, là!
-Je sais!
-Tu expliqueras tout à mon oncle et ma tante?
-Ne te fais pas de soucis..."

Soudain, des sirènes se firent entendre dans la rue.

"La police métahumaine! cria Red. Si tu viens avec moi, Wade, c'est maintenant!

Wade regarda Kitty dans les yeux.

-Je serais vite de retour! Promis!"

Pendant que Wade embrassait tendrement Kitty, Red Richards activa la télécommande. Un rayon bleu en sorti et fît naître un tourbillon de deux mètres de diamètre à environ trois mètres de lui. Le tourbillon présentait un mélange de bleu et de vert, avec quelques reflets rouges.

"Wade! cria le professeur. Cette télécommande est moins aboutie que celle qu'on avait. Le vortex ne restera ouvert que 42 secondes! Il faut y aller tout de suite!"

Wade embrassa une dernière fois sa bien-aimée, puis il alla rejoindre son ami près du vortex. Red fit un petit signe de tête à Kitty, avant de se précipiter dans le passage interdimensionnel. Wade regarda une dernière fois sa fiancée en larme. Il chuchota quelques mots que Kitty ne put entendre, et sauta à son tour dans le vortex.
5 secondes plus tard, le vortex avait disparu.

"Moi aussi, je t'aime!" murmura Kitty.

Soudain, la porte de la chambre vola en éclats, et la pièce fut rapidement envahit par trois hommes et deux femmes. Tous portaient un uniforme bleu foncé.

"Il n'y a plus personne! constata l'une des femme.
-Fouillez tous le bâtiment! ordonna l'autre femme. Ils ne peuvent pas être bien loin!"
*****

Une ruelle vide se trouvant derrière l'hôtel Carlton. Vide, jusqu'a ce que Kitty Xavier y apparaisse, traversant un des murs de l'hôtel pour se retrouver dehors. Elle essuya ses larmes et se dirigea vers la sortie de la ruelle. On était samedi, et elle devait rencontrer la mère qui l'avait abandonné. Un jour, peut-être aujourd'hui, sa mère lui demanderait si elle avait quelqu'un dans sa vie. Ce jours-là, elle lui répondrait "Je vais me marier avec un héros!"

(A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urbancomics.fr.gd/
SteF
aka Comics-man ou Admin n°2
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 32
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: X-Plorers [FANFICS]   Dim 10 Fév - 22:08

Voila, la première saison d'X-plorers est terminée. Bientôt, la saison 2...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urbancomics.fr.gd/
La Vision
Single-Admin
avatar

Nombre de messages : 303
Localisation : Montauban, ville mysterieuse et pleine de dangers
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: X-Plorers [FANFICS]   Dim 10 Fév - 23:20

ah dejà la fin ^^

Je m'attendais à une suite immédiate...
Je prend donc mon mal en patience pour la nouvelle saison!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freedomlegacy.easyforumpro.com
SteF
aka Comics-man ou Admin n°2
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 32
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: X-Plorers [FANFICS]   Dim 10 Fév - 23:25

Ouais enfin... T'auras pas 6 mois à attendre. Elle est déja quasiment intégralement terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urbancomics.fr.gd/
SteF
aka Comics-man ou Admin n°2
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 32
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: X-Plorers [FANFICS]   Jeu 14 Fév - 12:11

Et s'il était possible de voyager dans des dimensions parallèles? Et si l'un de vos amis était prisonnier sur l'un de ces mondes? Après être rentrés chez eux, le professeur Red Richards et Wade Wilson sont repartis à travers les dimensions à la recherche de leur ami Forge. Mais il leur est impossible de retrouver le chemin de ce monde. C'est pourquoi ils espèrent chaque fois que leur prochain saut dans le vortex les conduira jusqu'à leur ami.
Ben Wawe (chap 1 et 3) & SteF (chap 2) présentent les X-plorers dans...


Warriors (1/3)

« Nghnn… »

Un gémissement de douleur.
Symbole de la souffrance de l’homme couché dans une pièce entièrement sombre, où aucune lumière ne passait.
Son crâne le faisait atrocement souffrir, alors qu’il avait du mal à bouger ses mains. Problème musculaire ? Mais il ne se rappelait pas comment cela était arrivé…et ce qu’il faisait ici…

Il n’avait que peu de souvenirs…son cerveau avait trop de mal à fonctionner. Mais où était-il donc ?! Et que s’était-il passé après qu’ils soient passés dans le vortex, lui et Wade ?! Et d’abord, d’où venaient-ils ?
Il ne se rappelait que de leur départ de leur Terre…pour chercher Forge…

« Mmh… »

Red se releva alors. Etant couché jusque là, le scientifique pensait qu’il lui serait plus facile d’analyser la situation en étant assit et en concentrant son cerveau dans une position adéquate pour ça. Il soupira alors doucement, avant de caresser lentement ses tempes pour faire passer la douleur qui martelait l’intérieur de son crâne.

« Allons, allons…Rien ne vaut la méthode scientifique de l’analyse pure et parfaite… »

Richards soupira encore une fois, avant de tenter de faire taire la douleur qui frappait chacun de ses muscles. Cette souffrance n’était pas naturelle, c’était évident. On lui avait donc fait ça. Mais pourquoi ? Qui ? Comment ? Et où était-il ?
Mais d’abord, le scientifique devait se rappeler les événements passés…et ce qu’il avait vécu avant de franchir le vortex.

Reprenons calmement, pensa-t-il alors qu’il avait fermé les yeux et avait posé ses jambes en tailleur sous lui. Il se rappelait qu’il était partit de sa Terre, avec Wade Wilson, pour retrouver Forge, prisonnier sur un autre monde. Mais ils étaient partis seuls, Kitty devant s’occuper de son père malade. Bien. C’est déjà bien, pensa-t-il en souriant doucement.
Quoi d’autre, après ? Ils…ils étaient tombés sur un monde étrange. L’Humanité avait été attaquée par d’étranges extraterrestres, qui avaient vaincus aisément les hommes. Il ne restait plus qu’un petit groupe de survivants…et lui et Wade les avaient retrouvés, après avoir échappés à des dizaines de monstres de cauchemars.

Après…après, que s’était-il passé ?
Les survivants n’étaient qu’une demi douzaine…et ils avaient été attaqués par les monstres, qui ressemblaient à des fusions d’Alien et de Predator. Tous leurs alliés du moment avaient été massacrés, sauf…sauf…

« Marlène ?! »

Red se rappelait, maintenant. Avec Wade, ils avaient réussis à s’enfuir, et avaient eus juste le temps de prendre avec eux la dernière survivante de cette réalité, une jeune femme enceinte nommée Marlène. Elle était apeurée, mais lui et son ami n’avaient pu la laisser mourir ainsi…Non, ils n’avaient pas pu la laisser à ces monstres qui auraient certainement pris énormément de plaisir à torturer le dernier représentant de la race humaine…
Mais où était Marlène, maintenant ? Et Wade ?

« Elle n’est pas ici, Monsieur Richards.
- Qui ? »

Une voix venait de résonner dans la pièce entièrement sombre.
Instinctivement, Red se leva, et un jet de lumière apparut alors en plein dans ses yeux, l’aveuglant violemment. Par réflexe, Richards tourna la tête et recula légèrement, tandis qu’il entendait le bruit d’une porte que l’on ouvrait. Des pas se firent alors aussi entendre, avant que la lumière ne s’allume définitivement.

Le scientifique mit quelques secondes avant de s’habituer au retour de la clarté, et pu discerner trois hommes devant lui. Et trois hommes qui ne semblaient pas comme les autres…il en fut d’ailleurs impressionné, malgré toutes les rencontres qu’il avait eues dans ses périples inter dimensionnels.

« Euh…Qui êtes-vous ?
- Je crains que nos noms ne vous disent guère quelque chose, Monsieur Richards.
- C’est toujours mieux, pour commencer une conversation, que de savoir à qui on parle…non ? »

Une pointe de défi perlait dans la voix de Red.
En général, il ne faisait pas ce genre de choses, mais après tout ce qu’il a vécu ces dernières semaines avait apporté énormément de confiance au scientifique. Survivre à tant de monstres, d’événements et de rencontres, ça pouvait changer un homme…

« Mmh… »

Un des hommes semblait réfléchir. Le crâne rasé, l’air sévère, il semblait diriger les deux autres, et avait apparemment un certain charisme. Celui qui était à sa gauche était assez jeune, mais son visage était creusé par les expériences et les luttes. De longs cheveux noirs descendaient sur ses épaules, alors qu’une étrange épée pendait sur son flanc gauche.
Et celui à droite de l’homme au crâne rasé était un asiatique aux cheveux aussi noirs que son regard, qui ne reflétait rien…absolument rien. Ses yeux étaient vides, et Richards frissonna en croisant quelques secondes son regard…

« Nous sommes les Warriors.
- Ah ?
- Vous ne nous connaissez pas ?
- Euh pas vraiment…
- Donc notre équipe n’existe pas dans votre monde.
- Quoi ?! »

Red fut extrêmement surprit par la révélation de l’homme au crâne rasé, qui souriait de voir l’effet que cela donnait sur le scientifique. Richards était toujours étonné quand quelqu’un savait qu’il était un voyageur temporel…a fortiori quand c’étaient des êtres comme eux, qui n’étaient pas vraiment engageants…

« Oui. Votre monde. Vous vous en souvenez ?
- Euh oui mais…
- Oui, nous savons que vous et vos amis êtes des voyageurs entre les réalités parallèles. Nos chercheurs travaillaient depuis longtemps sur ce processus, et votre présence les aidera peut-être à…
- Il en est hors de question. »

Red avait parlé d’une voix sèche et dure.
Il se refusait à transmettre des informations sur ses découvertes à des inconnus, surtout quand il était retenu contre son gré dans un endroit inconnu, et qu’il avait été violenté pour ça. Car depuis quelques secondes, le scientifique avait comprit que ses douleurs provenaient d’un rayon endormant, le genre de celui qu’utilisait l’armée pour stopper ceux qui étaient encombrants…et il n’aimait pas du tout ça.

Après les paroles de Richards, le chef sur le terrain des Warriors, Josh O’Neil, s’était tourné vers ses coéquipiers, c'est-à-dire Arthur et Zun Tao, leur nouveau membre. Il allait parler à ceux qu’il commandait lorsque des bruits de tirs et d’explosions se firent entendre…et semblaient extrêmement proches.

« Mais qu’est-ce que…
- Reeeeeeeed !!! »

Wade…
Richards avait de suite reconnue la voix de son insupportable ami, Wade Wilson. Il avait dû se réveiller et avoir une visite d’autres membres de ces soi-disant Warriors…et comme toujours, ce fou n’en avait fait qu’à sa tête. Mais pour une fois, le scientifique était plutôt heureux de voir que son ami refusait les autorités et d’être emprisonné quelque part…

« Je suis là ! »

Essayant d’être le plus rapide possible, Richards donna un coup de pied maladroit dans le bas du dos de Josh O’Neil, qui avait évidemment évité le coup. Néanmoins, les trois Warriors furent surpris de l’attaque du scientifique, et cela permit juste que Wade arrive dans la salle, et d’offrir un immense sourire aux personnes présentes.
Armé d’une mitrailleuse dernier cri, d’une ceinture de grenades et d’un Glock, l’homme semblait respirer la joie de vivre en visant les trois Warriors devant lui.

« Je t’ai manqué, mon vieux ?
- T’as pas idée ! Il se passe quoi ?
- Je sais pas. Je me suis réveillé dans une salle où ils avaient oubliés de payer l’électricité, avant qu’un gamin étrange et un autre fan de Robocop viennent me voir…Ils ont essayés de me parler, mais je les ai vite mis KO et j’ai récupérés quelques trucs sur le garde à la porte. Tu sais où est la gosse ?
- Marlène ? Nan…
- On va la chercher ?
- Et eux ?
- Je m’en occupe, t’en fais pas.
- Je ne crois pas, non… »

Silencieux durant tout l’interrogatoire, Arthur avait parlé d’une voix froide et dure tandis qu’il sortait son épée, Excalibur, et que Josh et Zun Tao s’armaient tous deux avec leurs accessoires cachés dans leurs uniformes.
Munis chacun d’un Glock et d’un couteau, l’ancien soldat américain et l’envoyé du Japon étaient prêts au combat…comme leur coéquipier. Cela fit grandement sourire Wade, qui visa les têtes des deux Occidentaux en parlant d’une voix pleine de défi.

« Ah ouais ? Et tu vas faire quoi si ton cerveau se la joue art moderne sur le mur ? Hein ?
- Et bien… »

Mais Arthur ne pu jamais finir sa phrase.
Les montres que chacun portaient se mirent alors à vibrer, et les trois Warriors regardèrent, surpris, ce qu’il se passait. L’image de leur patron, John Doe, apparut alors sur le cadran…et il semblait soucieux. Ce qui n’était jamais une bonne chose…

« Doe ? On sait que la situation est…
- T’as même pas idée de la merde où on est, O’Neil. Baissez vos armes et dites à l’autre taré de se calmer, ou je le ferais moi-même. Il va falloir arrêter les guéguerres entre vous pour le moment, on a autre chose à faire.
- Quoi ?!
- La base est envahie. Richards, Wilson et la gamine ont rapporté quelque chose du monde d’où ils provenaient, et…
- Et quoi ? »

La peur se lisait désormais sur le visage de leur supérieur, et les trois hommes sentirent alors qu’ils allaient aller au devant des plus grands problèmes de leur vie.

« Et ça tue. Vite et violemment. Apparemment, c’est une sorte d’extraterrestre. Avec les rares images qu’on a vues, ça me fait penser à une fusion de Predator et d’Alien. Et en tout cas, on arrive pas à le contenir… »

Wade et Red se lancèrent alors un regard inquiet. Ils avaient vus ce que ces monstres avaient fais à la Terre qu’ils avaient visités précédemment…ils savaient qu’ils étaient invincibles…Et là, une de ses créatures était en train de tuer par leur faute des hommes innocents dans une base secrète…
Wilson pensa alors qu’il n’aurait certainement pas assez de balles pour rendre ce monstre plus beau qu’il ne l’était…mais il ne dit pas cette blague. L’atmosphère de la pièce ne s’y prêtait pas, surtout qu’ils n’avaient pas que ça à faire…

(A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urbancomics.fr.gd/
SteF
aka Comics-man ou Admin n°2
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 32
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: X-Plorers [FANFICS]   Lun 18 Fév - 12:09

Warriors (2/3)

Wade se remémora se qui s'était passé dans le dernier monde que lui et Red avaient visité.
3 astronautes américains, 1 femme et 2 hommes, étaient partis dans l'espace pour une mission de ravitaillement d'une base lunaire. Tous s'était convenablement passé, hormis une perte de connaissance des 3 astronautes lors du retour sur Terre. Mais après analyses, les médecins conclurent qu'ils se portaient tous très bien. Mais 2 jours plus tard, l'invasion avait commencé! La perte de connaissance des astronautes étaient dû à l'attaque d'un extra-terrestre qui s'était glissé dans la navette quand elle était sur la lune. La créature avait libéré un gaz qui avait plongé les 3 humains dans un profond sommeil, puis avait implanté en chacun d'eux un embryon de sa race. En même pas un mois, plus de la moitié des Etats-Unis était envahit par ces monstres...

"Wilson? T'es avec nous?

Wade revint à la réalité. Il était toujours munit de sa mitrailleuse, de sa ceinture de grenades et de son Glock. La pièce où il se trouvait était très grande. En plus des nombreux ordinateurs, elle possédait un canapé et des fauteuils. Au centre se trouvait une grande table, autour de laquelle se tenaient sept hommes. Quant à lui, il était debout, face à une immense vitre. Il regardait les bancs de poissons passer devant la vitre. Les Warriors, comme ils se faisaient appeler, avaient une base sous-marine.
"Ils doivent être pétés de tune!" pensa Wade.

-Wilson, bordel! C'est pas le moment de rêvasser!

Wade se retourna, et dévisagea John Doe. Brun, habillé tout en noir, il semblait inspirer de la crainte et du respect de la part de ceux qui étaient autour de la grande table. Il y avait le crâne rasé, Josh O'Neil. L'asiatique, Zun Tao. Le gars et son épée, Arthur Crowford. Etaient aussi présents les 2 hommes qui étaient venus rendre visite à Wade dans sa cellule : le mec avec une espèce d'armure très proche de la peau, Chris Durant (mais pour Wade, ce serait Robocop), et l'adolescent roux, Luc Sun, qui devait avoir dans les 15 ans. Red Richards se tenait aux côtés de Doe, qui perdait patience.

-Putain, Wilson!
-C'est bon! C'est bon! Relax, mon gars!

Pendant que Wade rejoignait la petite réunion, Arthur et Luc se jetèrent un petit regard amusé. Depuis qu'ils connaissaient Doe, jamais ils n'avaient entendu quelqu'un lui parler comme ça...

La table était assez grande. Au dessus se trouvaient 3 grands écrans. Sortant du plafond et disposés en triangle, chacun diffusaient les mêmes images. A savoir les différentes attaques de la créature.

-Bien! dit John Doe d'un ton sec. Ces vidéos datent de 15 minutes environ. Voila ce que nous savons de la créature : elle a pénétré dans notre dimension avec Richards et Wilson. Elle se servait d'une jeune fille qu'ils ont amené avec eux comme incubateur...
-Comment va-t-elle?
-T'es vraiment pénible, Wilson! répondit Doe.
-Je veux juste savoir comment va Marlène...

John Doe pianota sur le clavier en face de lui. Une nouvelle image apparue sur les 3 écrans.

-Voilà ce qui reste de Marlène!

Le corps de la jeune fille était allongé dans sa cellule. Son ventre et sa cage thoracique avaient explosé.

-Je peux reprendre?
-Tu t'en fous qu'une jeune fille soit morte?
-Ma priorité, c'est de sauver mes gars, et par extension, ma planète! Je reprend le briefing! Jusqu'à présent, nous n'avons pas réussit à arrêter la créature, et nous en sommes à 46 morts. Richards, vous avez d'autres infos?
-Très peu. Tous ce qu'on sait, c'est que dans son monde, elle est originaire de la lune. Après implantation d'un embryon, le temps d'incubation est d'environ 2 jours. Dans son monde, aucune arme n'a réussit à arrêter ses congénères.
-Et la bombe atomique? s'enquit Doe.
-Ce monde maîtrisait le nucléaire, mais n'en a jamais fait de bombe.
-Ca reste donc une possibilité... Autre chose?
-Elle ne semble pas fonctionner à l'instinct, mais douée d'intelligence. Bien que désordonnés en apparence, ses actes ont un but bien précis...
-Et qui serait?
-Je ne le sais pas encore...
-Bien! Voila ce que nous allons faire. Chris, tu vas aller sur tes ordis avec Richards. A vous deux, peut-être que vous trouverez ce que cet extra-terrestre veut! Josh, on a perdu sa trace il y a 5 minutes. Forme 2 groupes pour la retrouver et tenter de l'arrêter! Faîtes le plein de munitions... On ne sait jamais. Pour peu que nos armes soient efficace. Et emmène Wilson avec toi!
-Je peux peut-être donner mon avis... intervint Wade
-Je te le conseil pas! répondit Doe en lui lançant un regard noir.
-J'adores ce type!" chuchota Wade à l'oreille de Luc.

Doe, Chris (Robocop) et Red sortirent de la pièce. Josh s'adressa à ses coéquipiers.

"Zun Tao et Arthur, vous prendrez la partie Ouest! Luc, Wade et moi, on va à l'Est! Des questions?

Le ton de Josh surprit Wade. Sa voix était dure et autoritaire. A la question de Josh, tous répondirent par la négative.

-Parfait! poursuivit Josh. On passe tous par l'armurerie, on s'équipe et on pulvérise cette merde! Go!"
*****

"Equipe B, vous me recevez?
-Cinq sur cinq !
-Parfait! Dès que vous avez repéré la créature, vous me prévenez!
-Compris, Josh !
-Terminé!"

L'équipe A, composée de Josh O'Neil, Luc Sun et Wade Wilson, arpentait prudemment les couloirs de la base. Tous les hommes et femmes travaillant dans le complexe avaient eu pour consigne de s'enfermer dans leurs quartiers et de n'en sortir qu'a nouvel ordre. Tout comme l'équipe B, les membres de l'équipe A étaient armés jusqu'aux dents : mitraillettes, grenades, fusils à pompes, Glocks...

"Je ne crois pas que tous cet attirail soit utile contre la bestiole!
-C'est pas le moment, Wilson!
-Ecoutes-moi bien...O'Neil! C'est pas parce que t'as le crâne rasé que tu peux me parler comme Charles Xavier! Et en plus, il ne m'a jamais parlé comme ça!
-Charles qui? demanda l'adolescent qui était derrière Wade.
-C'est pas le moment! l'interrompit Josh qui ouvrait la marche".

Il s'arrêta, faisant signe aux deux autres de faire de même. Ils arrivaient à un couloir présentant trois portes. Deux à gauche, une à droite.

-Wade, chuchota Josh. Prend la deuxième porte de gauche. Luc, la porte de droite. Je m'occupe de la troisième.
-On dirait que t'as l'habitude de ce genre de situation...
-C'est un ancien marine, chuchota Luc à l'oreille de Wade.
-On y va!"

Wade et Luc obéirent, et chacun se positionna devant sa porte.

"A trois, chacun ouvre sa porte! Un... Deux... Trois!"

Josh et Luc mirent leur main droite sur la plaque à reconnaissance digitale, et les portes s'ouvrirent. Après quelques secondes :

"R.A.S !
-R.A.S !
-Je peux pas ouvrir ma porte..."

Wade fut rapidement rejoint par l'ancien marine et l'adolescent. Josh mit sa main sur la plaque, et la porte s'ouvrit. La pièce était dans le noir le plus complet. Restant sur le pas de la porte, les trois hommes allumèrent leurs torches qui se trouvaient au bout de leurs mitraillettes, et éclairèrent comme ils pouvaient la pièce. Des fioles sur des tables, des microscopes, des ordinateurs... Apparemment, c'était un laboratoire.

"R.A.S ! dit fièrement Wade.

Luc et Josh se regardèrent, médusés par l'insouciance de Wade.

-Comment tu peux plaisanter dans un tel moment? lui demanda Josh en faisant signe à ses camarades de reprendre le chemin.
-A quoi ça servirait de se lamenter? Réponse : à rien!
-On ne te demande pas de te lamenter, mais d'être plus sérieux! répondit Luc.
-A quoi ça servirait de se lamenter? Réponse..."

Wade fut interrompu par un message radio.

"Josh... Josh... Oh putain...
-Arthur?
-TADADA... TADADA... TADADA...
-C'est des coups de feu! constata Luc.
-Arthur! Où êtes-vous?
-On l'a trouvé...
-Oui, mais dîtes-nous où vous êtes!
-Il a eu Zun...trichhhhhhhhhhhhhh
-Arthur? Arthur?"

(A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urbancomics.fr.gd/
SteF
aka Comics-man ou Admin n°2
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 32
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: X-Plorers [FANFICS]   Mar 19 Fév - 11:05

[Petite pub en passant]

Pour ceux qui veulent plus d'informations sur certains des mondes que les X-plorers ont visité, vous pouvez faire un tour sur http://multivers.superforum.fr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urbancomics.fr.gd/
SteF
aka Comics-man ou Admin n°2
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 32
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: X-Plorers [FANFICS]   Sam 23 Fév - 14:34

Warriors (3/3)

« Merde…Merde…Merde…Merde…
- Richards, tais-toi ! »

John Doe venait de lancer un regard emplit de colère et de rage vers l’homme qui était accroupit à ses côtés, les mains crispées sur son AK 47 au chargeur presque vide. Cela faisait bientôt deux heures qu’ils arpentaient les couloirs de la base de ceux qu’on appelait Warriors, et à chaque couloir l’équipe avait la désagréable surprise de trouver des corps déchiquetés et presque entièrement mangés par quelque chose d’horrible…et ce depuis qu’ils avaient été agressé par l’extraterrestre tandis qu’ils cherchaient des informations sur elle. Ils avaient été obligé de fuir, et depuis la traque avait commencée…
La créature qu’ils pourchassaient avait toujours quelques minutes d’avance sur eux, et tous étaient nerveux depuis qu’ils avaient entendus les râles d’agonie de Zun Tao et d’Arthur Crowford, deux membres des Warriors.

« Je…désolé…
- Désolé ?! T’es désolé ?! C’est tout ce que t’as à dire, connard ?! »

Chris Durant venait de se tourner vers Red Richards.
Muni de son étrange armure dans laquelle il était prisonnier depuis le monstrueux accident qui avait scellé la première sortie de l’équipe, le jeune français affichait un air de rage et de haine encore pire que celui de Doe. Il leva son bras droit vers le savant, et un petit canon en sortit alors.
Ses yeux jetaient des éclairs, mais une main ferme se posa son avant bras, avant que la voix calme et autoritaire de son chef ne vienne le stopper.

« Chris…pas ça…
- Mais…mais…mais c’est de leur faute ! Si ils avaient pas ramenés cette saloperie, Arthur et Zun seraient encore vivants ! Et tout le personnel aussi ! C’est de leur faute !
- Ils ne savaient pas, Chris. Et c’est tout autant notre responsabilité : si nous n’avions pas décidés d’aller voir qui étaient les voyageurs dimensionnels que nous avions vus sur tes appareils lors d’un test de routine, rien de tout ceci ne serait arrivé. Et la créature ferait d’encore plus gros massacres dans le monde entier. Calmes-toi… »

Le français baissa lentement son bras, tandis que Richards se relevait lentement. La tension était palpable entre eux, mais pouvait-il vraiment leur en vouloir ? A cause de lui et de Wade, plusieurs dizaines de personnes étaient mortes dans cet étrange complexe sous l’eau, et un monstre extraterrestre faisait encore d’autres victimes…
Il ne pouvait décemment pas leur en vouloir de s’énerver contre lui, même si il ne désirait qu’une seule chose : stopper cette créature, et partir très vite de ce monde qu’il n’appréciait pas du tout.

« Euh…On…on devrait peut-être avancer…non ? »

Red avait parlé d’une voix un peu faible et fragile. Il ne savait pas si il devait parler maintenant, mais il pensait vraiment qu’ils devaient bouger…La créature pouvait encore rôder dans les couloirs, et depuis qu’ils avaient perdus le contact avec l’équipe A, ils étaient peut-être les derniers survivants de tout le complexe…

« Mmh…Oui… »

John Doe avait tourné un regard froid et dur vers Richards, avant de desserrer les dents avec difficulté pour parler d’une voix assez violente.
Il lâcha lentement le bras de Chris Durant, avant de prendre à nouveau la tête dans les couloirs froids et neutres de la base, alors que différents bruits étranges se faisaient entendre et faisaient cogiter ceux qui étaient encore vivants…


A l’autre bout de la base, Wade Wilson massait lentement son bras droit blessé. Il s’était prit quelques secondes une balle perdue de Josh O’Neil, alors que Luc gisait à leurs pieds, le ventre éventré par d’étranges griffes…
L’ancien marine prit la parole d’une voix froide et neutre, tout en ayant toujours les yeux posés sur le cadavre de son ami.

« Ca va ?
- Ouais…J’aurais du mal pour les plaisirs solitaires dans les jours à venir, mais ça devrait aller avec mon pouvoir…
- Mmh…parfait… »

L’américain ne semblait pas aller bien.
Depuis que son groupe était partit aider Zun Tao et Arthur, et qu’ils avaient découverts les cadavres presque entièrement déchiquetés de ses collègues, quelque chose s’était cassé en lui. Josh avait bien sûr assuré lorsqu’ils avaient retrouvés la créature, mais avec Luc qui venait de mourir à son tour, O’Neil ne se sentait pas vraiment au top de sa forme. Et Wade l’avait facilement remarqué.

« Et toi ? Tu te sens bien ?
- Ca va…
- Charrie pas…On dirait un putain de Zombie de Roméro, et j’ai pas envie de me prendre encore une de tes balles…Alors dis… »

Mais Wilson ne pu pas finir sa phrase. Josh avait rapidement levé les yeux vers lui tandis qu’il parlait, et s’était littéralement jeté sur lui quand le voyageur inter dimensionnel avait parlé de l’accident qui s’était passé quelques secondes auparavant.
A terre désormais, O’Neil frappait violemment le visage de Wade, qui tentait d’attraper son arme pour dégager l’ancien marine. Celui-ci lui criait aussi des mots durs et violents à la face, tandis qu’une expression de fureur et de rage était apparue extrêmement rapidement sur son visage.

« Qu’est-ce que tu dis ?! Qu’est-ce que tu dis ?! C’est de ma faute, hein ? Vas-y, dis-le ! Dis-le que c’est de ma faute ! Dis-le que Luc est mort par ma faute ! Allez ! Allez !
- Hey…hey…HEY ! »

Wilson venait de trouver sous ses doigts la crosse de son fusil à pompes, et l’avait utilisée pour frapper dans le bas du dos l’ancien marine qui était allongé sur son corps pour le rouer de coup. Josh s’arrêta alors immédiatement, tandis que Wade visait son crâne avec son arme, le doigt fortement appuyé sur la gâchette.
Le voyageur inter dimensionnel parla alors d’une voix dure et sèche, un air mauvais sur son visage désormais plein de bleus.

« On se calme, Hulkie. J’ai jamais dis que c’était de ta faute, c’était seulement de l’humour…de l’humour, mec, comme quand on dit que les Yankees vont gagner le championnat cette année, compris ? Je t’accuse de rien et surtout je veux que tu te remettes…J’ai pas besoin d’un mec HS pour faire la chasse au monstre, ok ?
- Mmh… »

O’Neil se releva rapidement, offrant sa main à Wilson pour l’aider à faire de même. Celui-ci accepta, sourit doucement, mais gardait toujours contre lui son arme levée vers l’ancien militaire, qui prit lentement la parole.

« Je…je suis désolé…J’ai pété les plombs…
- C’est compréhensible. Ton équipe se fait déssouder par un truc digne des pires films de SF, et on arrive pas à le stopper…C’est la merde, mais faut faire face…
- Ouais…Mais si ça se trouve, les autres sont…
- Morts ? »

Wade avait planté son regard dans les yeux de Josh, avant de poser doucement sa main sur son épaule et de lui faire un petit sourire réconfortant.

« Peut-être, ouais. Mais peut-être que non. Et pour éviter qu’ils y passent ou que toute ta planète devienne le terrain de jeu de l’autre mocheté, faut qu’on se le fasse, mec. T’es prêt pour le jeu de tir, soldat ? »

O’Neil sourit doucement, avant de sortir ses deux Desert Eagle de ses poches, avant de se tourner vers un des couloirs du complexe qui s’étendait devant eux.

« Ouais…Ca va le faire… »

Mais évidemment, cela n’allait pas se passer comme il le désirait.
En effet, alors que le chef sur le terrain des Warriors s’avançait vers le couloir, il reçut violemment sur lui le corps inerte de John Doe, son propre patron. Du sang coulait lentement de son front, tandis qu’un cri inhumain s’échappait d’une gorge monstrueuse juste devant eux…Josh eut juste le temps d’entendre la dénotation du tir de Wilson avant que leur ennemi ne lui saute dessus.

« Argh ! »

Le cri de l’ancien marine avait été sec et dur, tandis qu’une immense créature à forme reptilienne était tombée sur lui. Son immense queue écailleuse pendait derrière elle, tandis que ses dents extrêmement pointues s’approchaient lentement de sa gorge, et qu’il était coincé sous le poids du monstre et de John Doe…

« Fous-lui la paix, espèce de cousin des Tortues Ninjas de merde ! »

Wade tira à nouveau une salve sur le monstre, mais celui-ci ne bougea pas, apparemment invulnérable aux balles. Le voyageur inter dimensionnel prit alors son arme dans ses deux mains et tenta de le frapper à la tête, mais la queue de la créature le fit voler loin derrière lui, le faisant se réceptionner violemment contre le mur.

« Et merde… »

Alors que l’extraterrestre arrachait la tête de John Doe pour accéder à celle de Josh qui se débattait toujours, Wilson s’était relevé et avait sortit son autre arme, un simple révolver qu’il avait trouvé dans l’armurerie. Il essaya de viser la tête du monstre, mais un rayon laser coupa alors violemment la queue de la créature, qui poussa un immense cri de douleur et de rage.

« Ouais ! Bien joué, Chris !
- Merci, Prof’ Richards ! Mais faut bourriner cette saloperie tant qu’on le peut ! »

Chris Durant et Red Richards venaient d’arriver et tiraient à coups de rayons lasers et de balles sur la créature et sa plaie arrière, tandis que celle-ci était descendue de Josh pour pouvoir s’approcher des misérables humains qui osaient lui faire du mal. Elle poussa encore une fois un cri monstrueux, avant de se jeter vers Chris, qui ne pu l’éviter malgré son arme qui semblait être la seule à pouvoir stopper le monstre. Les dents acérées commencèrent alors à massacrer le visage du jeune homme sans défense…

« Aaaaahhhh ! Ahhhhh !!
- Oh…Oh mon dieu… »

Red était totalement traumatisé par ce qu’il voyait.
Malgré tout ce qu’il avait vu dans sa vie et ses nombreux voyages, jamais le savant n’avait été le témoin d’une telle sauvagerie, d’un tel massacre…Le jeune homme qu’il avait connu n’existait désormais plus : ce n’était plus qu’un morceau de viande mâché par une créature invincible et monstrueuse, et Richards comprit désormais que toute lutte était vaine…que ce monstre gagnerait toujours car il avait été programmé pour cela, et que rien ne pouvait l’arrêter…

Le professeur tourna alors sa tête vers les deux autres survivants, tandis que les bruits monstrueux de dents qui déchiquetaient la chaire se faisaient entendre. Wade aidait Josh à se relever, mais il était facile de voir qu’ils n’étaient plus en état de combattre, et qu’ils n’avaient pas la moindre chance de faire quelque chose face à leur adversaire…
Richards se précipita alors vers le dernier Warrior vivant, et prit par les épaules avant de planter son regard sur son visage et de parler d’une voix pleine de peur et d’impatience.

« Josh ? Josh, tu m’entends ?
- Euh…Ouais…
- Josh, est-ce qu’on peut accéder à la surface ?
- Seulement par les téléporteurs, la mer ou les sous marins…
- On peut utiliser les téléporteurs ou les sous marins sans les codes ou des mains humaines ? »

O’Neil semblait retrouver un peu de conscience alors que la douleur s’échappait peu à peu de son corps et surtout de son torse où avait été le monstre. Il parla d’une voix plus assurée et plus forte, se sentant mieux sur ses jambes alors que la créature continuait son repas sur le corps de Chris Durant.

« Nan, c’est impossible. Tu penses qu’on peut plus rien faire ? Qu’on doit partir ? Que je dois laisser toute mon équipe, comme ça, pour fuir ?
- Je pense qu’il vaut mieux partir. On ne peut rien faire, ici, vraiment rien…et jamais on ne pourra stopper ce monstre. Ton équipe est morte…mais tu es vivant ! Vivant ! Il faut qu’on s’en sorte, non ?
- Je…Ouais…ouais…
- Je sais que Doe a prévenu ses patrons avant de se lancer à la course au monstre, donc ils viendront faire le ménage…non ?
- Ouais… »

L’extraterrestre termina alors son repas, et retomba lourdement sur le sol, peu avant l’armure emplie de sang de feu Chris Durant. Un hurlement rauque s’échappa lentement de sa gorge, tandis que le monstre regardait d’un air méchant les trois survivants, et que Wilson le visait de son arme.

« Fais vite ce que t’as à faire, Red !
- On part, donc ?
- T’as le truc ?
- Ouais, je l’ai…Je l’ai piqué à John Doe quand on était en réunion avant… »

Wade sourit doucement, avant de vider son chargeur sur le monstre, qui reculait peu à peu, plus par le fait que les balles l’empêchaient de voir quelque chose que par la souffrance que ça lui causait. Red, lui, avait sortit l’appareil pour passer entre les dimensions. Josh, lui, avait récupéré une arme sur le sol et aidait Wilson à tirer sur le monstre qui avait massacré ses coéquipiers.

« Ca y est…C’est bon…Mais faut se dépêcher…
- T’en fais pas, j’veux pas rester là ! »

Après quelques balles tirées encore, Wilson sauta dans le vortex créé par l’appareil de Red, suivant ainsi de près Josh et Richards.
La créature, ne sentant plus les balles sur son visage, tenta aussi un saut vers ceux qu’il voulait massacrer, mais ce fut trop tard…Le vortex avait déjà avalé les deux voyageurs dimensionnels et le dernier Warrior, tandis que les hélicoptères de l’ONU faisaient déjà route vers la base secrète de l’équipe, les missiles nucléaires chargés à bloc et prêts à l’emploi…

(A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urbancomics.fr.gd/
SteF
aka Comics-man ou Admin n°2
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 32
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: X-Plorers [FANFICS]   Jeu 25 Sep - 15:44

Après une longue absence, voici revenir l'équipe de voyageurs inter-dimensionnels.

Pour se remémorer se qui s'est passé et en savoir un peu plus sur le nouveau membre du groupe, un petit chapitre de transition.

Bonne lecture


Dernière édition par SteF le Jeu 25 Sep - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urbancomics.fr.gd/
SteF
aka Comics-man ou Admin n°2
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 32
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: X-Plorers [FANFICS]   Jeu 25 Sep - 15:45

Et s'il était possible de voyager dans des dimensions parallèles? Et si l'un de vos amis était prisonnier sur l'un de ces mondes? Après être rentrés chez eux, le professeur Red Richards et Wade Wilson sont repartis à travers les dimensions à la recherche de leur ami Forge. Mais il leur est impossible de retrouver le chemin de ce monde. C'est pourquoi ils espèrent chaque fois que leur prochain saut dans le vortex les conduira jusqu'à leur ami. Durant l'un de leur périple, Wade et Red ont été rejoint par Josh O'Neil, un ancien marine rencontré dans une autre dimension.
Ben Wawe (pour les flash-back) & SteF présentent les X-plorers dans...

Repos


Il y a quelques mois...

Il pleuvait sur la base de marines du Kansas tandis qu’un ancien militaire sortait difficilement de la base. Difficilement, car il n’avait pas le cœur de continuer. Il était renvoyé, viré. La honte ultime pour un militaire, un marine qui plus est. Tous les hommes de sa famille avaient été de bons soldats servant avec bravoure les Etats-Unis d’Amérique. Jusqu’à la mort. Toujours. Mais lui allait casser cette tradition. Il était viré de l’armée.

Tout cela parce qu’il avait refusé d’obéir à un ordre. Un foutu ordre. Ah, si il avait su, il aurait fait ce que son chef lui demandait, et tout irait bien…mais non ! Il s’en était tenu à ses valeurs, à sa vision du Bien et du Mal, et c’était le plus important. Mieux valait être la honte de la famille mais fier de soi qu’un être anonyme honteux dans une liste de soldats d’une famille.

L’homme au crâne rasé allait marcher vers la station de bus quand il vit qu’une voiture noire s’arrêta à sa hauteur. La vitre teintée s’abaissa et il vit un homme aux lunettes de soleil.

" Josh O’Neil ?

-Lui-même. Que voulez-vous ?

-J’ai un job pour toi.

-Quel genre ?

-Sauver la planète.

-Ah ? Appelez Superman, j’suis pas d’humeur à rire…

-Ce n’est pas une blague. Ton pays te rejette, le monde te prend. Après tout, qu’as-tu à perdre à me suivre, à part la certitude d’être malade ? "

Josh réfléchit quelques secondes puis monta dans le véhicule. Après une longue discussion, il accepta de suivre John Doe et tous deux partirent vers l’aéroport le plus proche.

*****

Aujourd'hui...

Josh ouvrit les yeux. Il était allonger sur un lit, tout habillé. Il leva péniblement la tête et constata qu'il était dans une chambre d'hôtel. Il regarda à gauche. Wade était allongé sur le canapé, ses ronflements faisant presque trembler les murs. L'ancien Warrior tenta de se lever, mais de multiples douleurs lui parcoururent le corps. Sa rencontre avec l'alien lui avait laissé des marques. Il avait mal à l'épaule gauche, sa jambe droite était bandée, sans parler des multiples griffures sur tout le corps. Josh sentit une main le faire s'allonger doucement. C'était Red Richards.

"Doucement, Josh. Tu n'es pas encore rétablit.
-Combien de temps j'ai dormi?
-Presque une journée.
-Ce n'était pas un cauchemar, n'est-ce pas? Ils sont bien morts? Toute mon équipe est morte?
-Je suis désolé.
-C'est pas réellement votre faute. Vous ne l'avez pas fait exprès!
-On aurait dû être plus prudent!
-Ce qui est fait est fait! Mais... Je suis censé faire quoi, moi, maintenant? soupira Josh.
-Wade a visité un peu ce monde...
-Vous voulez que je reste ici?
-Où venir avec nous! Comme tu veux! Mais si tu décides de rester dans cet univers, sache qu'il est... normal, si je puis dire.
-Je suis un homme d'action, professeur Richards! Si vous pouvez attendre que je me rétablisse, je vous aiderez à retrouver votre ami!
-Dans ce cas, appelle-moi Red! répondit le scientifique avec un grand sourire. Maintenant, repose-toi!"
*****

Il y a quelques mois...

La navette était en approche de l’espace aérien chinois alors que tous les habitants du pays tentaient de fuir le plus vite possible le nuage vert qui voulait leur perte. Hélas, cela était peine perdue, la menace étant apportée par le vent, et le vent semblait ne pas vouloir la survie de ces chinois. En quelques secondes, alors qu’ils fonçaient tous à toute allure sur les routes qui partaient de Chine, les ¾ de la population périt, inexorablement. Et ceux qui étaient dans cette navette high-tech le savaient. Mais ils n’allaient pas se battre pour les chinois, mais pour les populations environnantes, pour le monde entier.

A l’intérieur se trouvaient ceux qui avaient été embauchés par John Doe. L'Irlandais Luc Sun. L'Anglais Arthur Crowford. L'Allemande Katia Kriegshaft. L'extraterrestre Axel. Et l'Américain, Josh O'Neil. Seul le Français Christophe Durand manquait à l'appelle. Ils portaient tous une combinaison stérile verte avec masque à oxygène, pour se protéger des virus.

"Bon, je vais vous expliquer le plan! dit John Doe. La navette va vous déposer en plein milieu d’Hong Kong, ou ce qui en reste. Vous devez enquêter et chercher des indices le plus rapidement possible. Comme l’a dit Arthur, il se peut que les coupables soient dans la ville et cherchent à voler des informations…
- Quel genre d’infos ? La capitale, c’est Pékin, nan ?
- Oui, mais cette ville a longtemps été britannique, et certains vieux documents s’y trouvent encore. Certains documents pourraient servir à accuser la Grande Bretagne de crimes contre l’Humanité, et ce qui la discréditerait dans le monde entier. Et sans elle, l’ONU serait moins puissante, donc ce n’est pas dans nos intérêts, n’est-ce pas ? »

Personne ne parla de longues minutes dans le cockpit. Tous regardaient par terre, ils ne savaient pas quoi dire. Bien sûr, l’ONU était leur employeur, et ils savaient que le bien du monde passait par la mise sous silence de ces dossiers, mais la morale et leur code de conduite n’étaient-ils pas en contradiction avec cela ?

« N’est-ce pas ? »

Doe avait appuyé sa question d’un ton glacé. C’était la première épreuve de force qu’il avait avec l’équipe, et il devait assurer son autorité. Tous reconnurent dans cette phrase une menace. Tous savaient qu’il avait les moyens de rendre leur vie horrible.

« Ouais…bien sûr… »

Ce fut Josh qui répondit cela, à contre cœur. C’était pour avoir désobéi à un ordre contraire à sa morale (comme dans le cas présent) que l’américain avait été viré de l’armée. La situation s’était de nouveau représentée, et il n’avait pas eu envi d’être jeté à la rue…cette fois-ci…


Quelques minutes plus tard, ils s’étaient tous rassemblés en cercle, devant la Bibliothèque de la ville. La cité était fantomatique, un lourd nuage vert et dense créant une atmosphère angoissante. Même Hitchcock aurait frissonné en déambulant dans cet endroit triste et mort. C’est Josh qui parla en premier.

« Bon, en l’absence de Doe, je me propose comme chef. Ça dérange quelqu’un ? Arthur ?
- Nan, c’est bon.
- Luc ?
- Euh c’est parfait pour moi, monsieur.
- Appelle moi Josh. Axel ?
- Fais ce que tu veux, je ferais pareil.
- Katia ?
- J’suis contre. J’veux pas qu’un crétin d’américain ami des Juifs et des nègres me commande.
- Qu…quoi ?
- T’as bien compris, Jude. Toi et ta sale race d’amis êtes les plaies de l’Humanité.
- T’es….t’es une nazie ?
- La race supérieure… »

Après ces mots, et pendant que tous étaient surpris et ébahis, des tirs éclatèrent près d’eux. Leur premier réflexe fut de se mettre à l’abri, derrière des gravats, signes qu’il y avait eu des affrontements. Katia et Luc étaient seuls d’un côté, tandis que les autres se trouvaient de l’autre côté de la rue. Avec le nuage, ils ne pouvaient pas voir qui leur tirait dessus, mais le bruit des armes et leur nombre montraient qu’ils était nombreux et lourdement armés. Par radio, Josh donna ses ordres.

« Bon, on se sépare. Axel, tu fais une reconnaissance aérienne pour savoir qui on affronte. Arthur, tu prends Luc et tu fonces à l’intérieur de la Bibliothèque. Katia et moi on vous couvre. Allez, GO !!! »

*****

Aujourd'hui...

Josh était toujours allongé sur le lit. Quant à ses deux nouveaux camarades, ils étaient assis sur le canapé. Josh prit la conversation en route, mais il semblait que Red tentait d'expliquer quelque chose à Wade.

"...non, il y a peu de chance que l'on tombe sur Victor Creed!
-Tu peux me réexpliquer? Sans utiliser ton charabia scientifique, s'il te plait?
-Pour faire simple...
-Je préfère!
-...SA télécommande était en quelque sorte reliée à la NOTRE. Lui et ses amis pouvaient nous suivre grâce à ça. Jusque là, tu comprend?
-C'est bon! Je suis pas complètement abrutis!
-En activant un vortex dans le monde où se trouvait NOTRE télécommande, les calibrages...
-Les quoi? l'interrompit Wade en relevant un sourcil.
-...les réglages de SA télécommande ont été chamboulé.
-Donc...
-Donc le lien qui unissait NOTRE télécommande avec SA télécommande a été rompu!
-Qui est ce Victor Creed?" demanda soudain Josh en s'asseyant sur son lit.

Red, souvent interrompu par Wade, expliqua à Josh qui était Creed.

Deux jours plus tard, une fois l'ancien Warrior remit sur pied, les X-Plorers quittaient ce monde.
Josh O'Neil avait servit son pays au sein des Marines. Puis il avait rejoint les Warriors pour le compte de l'O.N.U. Il avait combattu des bio-terroristes, vu un de ses coéquipiers se métamorphoser en une nuée de corbeaux, affronté un alien d'une autre dimension, et tant d'autres choses incroyables! Mais Josh n'était pas près à affronter ce qu'il allait vivre en compagnie de ses deux nouveaux amis...

(A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urbancomics.fr.gd/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: X-Plorers [FANFICS]   

Revenir en haut Aller en bas
 
X-Plorers [FANFICS]
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» HELEN FIELDING : Bridget Jones...
» Jane Austen et Tom Lefroy
» suigetsu et jugo
» Ma toute première fanfic, victime : Dn Angel
» Kisa-kun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Freedom Legacy :: Bandes dessinées :: Fan-Fiction/Fan Art-
Sauter vers: