Freedom Legacy

Parceque le Monde actuel n'est pas que Fureur et Violence, il y a Freedom Legacy
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Oeuvre culte] Who watches the Watchmen ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Neault
Accompli
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 46
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: [Oeuvre culte] Who watches the Watchmen ?   Lun 12 Juin - 19:59



Allez, puisque personne n'a évoqué le sujet, je me lance dans un post sur les mythiques "Watchmen" d'Alan Moore.

1. Alan Moore

Si vous ne l'avez jamais lu, c'est un tort, mais vous devez avoir sans doute entendu souvent son nom (surtout si vous traînez vos guêtres sur les fora du Net). Moore est un anglais, auteur de génie, qui a notamment scénarisé V for Vendetta (récemment adaptée au cinéma), From Hell mais aussi Swamp Thing ou encore la Ligue des Gentlemen Extraordinaires.
Il n'est pas pour autant totalement hors "mainstream" puisqu'il a écrit aussi pour des héros plus classiques, notamment pour DC Comics (Batman, Superman, Green Arrow...).

2. Les Gardiens

C'est le titre français de la série "Watchmen" d'Alan Moore.
Le titre anglais, et son accroche "who watches the watchmen ?", sont plus riches que la traduction française ("qui (nous) garde (de) nos gardiens ?"), notamment à cause de la racine "watch" présente non seulement dans le nom "gardiens" (watchmen) mais aussi symbolisant le temps (watch = montre) particulièrement important au niveau de la narration. Enfin, le fait de "regarder" accentue encore le délire paranoïaque propre à cette oeuvre, on peut notamment faire un parallèle avec le 1984 de George Orwell. Who watches the watchmen/big brother is watching you, les deux oeuvres exploitent le thème du regard, de l'omnipotence d'un pouvoir absolu, de la perte de l'individualité.

3. L'histoire

Watchmen est une uchronie. C'est à dire que l'oeuvre se base sur des faits historiques réels mais explore ce qui aurait pu se passer si leurs conclusions avaient été différentes (par exemple, dans Watchmen, les US gagnent la guerre du VietNam ou encore le scandale du Watergate n'éclate pas et Nixon reste président).
Tout commence par l'apparition de réels super-héros, influencés par la littérature populaire (les "pulps") vers la fin des années 30. Ceux-ci combattent la criminalité et rendent les "heroes" de comics désuets. La population prend néanmoins peur et, sous la pression de la rue, le gouvernement fait passer une loi (le "Keen act") pour interdire toute intervention des super-héros (du coup, on peut presque faire un parallèle avec le Hero registration act de Marvel (à venir dans "Civil War")).
Suite à cette loi, il ne reste que deux héros en activité. Dr Manhattan (le seul à avoir de réels super-pouvoirs) et Le Comédien, un agent effectuant les sales besognes du gouvernement (à noter que les auteurs semblent toujours plus craindre les éventuelles dérives de l'ordre que les méfaits évidents des criminels ;o) ).
Ce dernier, Le Comédien donc, aka Edward Blake, est assassiné.
L'un de ses anciens collègues (du temps ou les héros étaient légaux) va enquêter sur sa mort : Rorschach.
Le tout sur fond de guerre (très) froide.

4. Les Héros

Les personnages sont l'un des points forts de Watchmen. Dire qu'ils sont originaux et travaillés, non manichéens et particulièrement humains, est déjà une première approche de la profondeur que Moore a su leur insuffler.
Les références sont multiples, Rorschach à lui seul pourrait faire l'objet de plusieurs pages d'analyse. Son costume est évidemment lié au vrai Rorschach, "l'inventeur" des petites taches censées nous évoquer des idées spécifiques que les psychologues interprètent ensuite. Il ne viendrait pas à l'idée de tous de baser un super-héros sur ce test pourtant si connu !
Outre leur originalité, les persos de Moore en imposent par leur détresse, leurs failles, leur côté "humain" plus que "super". Le Hibou notamment, ridicule au possible, en devient touchant, tout vieillissant et bedonnant qu'il est.

5. Les thèmes

Ils sont si nombreux qu'il m'est difficile d'en faire une liste exhaustive (je me demande d'ailleurs si j'ai réellement exploré tous les niveaux, même après plusieurs lectures attentives).
Tout dans cette oeuvre (ou presque) est symbole et a un sens (ne la lire qu'une seule fois serait se priver de bien des plaisirs).
Watchmen est profondément politique de part la réflexion que l'oeuvre impose : qu'est-ce qu'un surhomme, comment adapter la loi à d'éventuels pouvoirs dépassant l'homme ? Mais Watchmen est aussi une oeuvre intimiste et subtile, prenant parfois le lecteur à contre-pied, l'on peut donc également se poser des questions sur les dégâts que cause le temps qui passe sur le regard que les autres nous portent ou encore sur la folie, le doute, la peur...tout cela est si habile que c'en est presque sans fin.

6. La forme

S'il y un seul point faible dans Watchmen, ce sont peut-être les dessins et la colorisation (qui datent tout de même du milieu des années 80). Nous ne sommes donc pas, visuellement, dans les "normes" actuelles, pourtant, à moins d'être vraiment allergique, l'aspect esthétique n'en est pas désagréable pour autant.
Mieux encore, Moore et Dave Gibbons ont poussé la perfection jusque dans l'ordonnancement des cases et dans la forme des dessins : l'épisode 5 est ainsi totalement symétrique page par page, une sorte de palindrome donc.



Le post est déjà long et je n'ai fait qu'effleurer l'immensité de Watchmen. Sachez que le très sérieux Times a, par exemple, classé cette oeuvre parmi les 100 meilleurs romans en langue anglaise du 20ème siècle (dans les pays anglo-saxons, les graphic novels ne subissent pas le mépris pour la "BD" que l'on peut voir notamment en France).
L'intégralité est disponible en un seul volume chez Delcourt.
Passer à côté serait ignorer l'un des pans les plus importants du monde des comics, pire, ce serait se priver du bonheur absolu de lire une histoire excellente.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://comicsmarvel.blogspot.com/
La Vision
Single-Admin
avatar

Nombre de messages : 303
Localisation : Montauban, ville mysterieuse et pleine de dangers
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: [Oeuvre culte] Who watches the Watchmen ?   Lun 12 Juin - 23:53

Merci Neault d'avoir evoque le sujet, car je ne suis pas de la genration "Watchmen", car j'ai debuté les comics bien plus tard;

En tout cas, j'en ai souvent entendu ('lu" serait plus juste) parler, mais je n'ai pas reussi a le trouver en librairie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freedomlegacy.easyforumpro.com
Neault
Accompli
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 46
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: [Oeuvre culte] Who watches the Watchmen ?   Mar 13 Juin - 9:21

Si tu le cherches, l'intégrale est disponible sur amazon, ici, sinon, tu peux également trouver de l'occasion sur Price Minister, ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://comicsmarvel.blogspot.com/
SteF
aka Comics-man ou Admin n°2
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 32
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: [Oeuvre culte] Who watches the Watchmen ?   Sam 2 Fév - 2:55

Allez hop, je fais remonter le sujet.

Moi aussi je connaissais bien évidemment Watchmen, mais je ne l'ai jamais lu. Et ce sujet me donne vraiment envie de m'y mettre. J'y avais pensé un moment, quand Delcourt à sortie son pavé, mais le prix m'a stoppé net (je sais plus combien, mais bien trop pour moi). Mais là, Neault, tu m'as vraiment mis l'eau à la bouche. Pour mon anniv peut-être (en mars)...

En tout cas, une chose qui est sûre, c'est que je ne raterai pas la sortie du film de Zack Snyder (tout le monde à genou devant ce nom cheers )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urbancomics.fr.gd/
Neault
Accompli
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 46
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: [Oeuvre culte] Who watches the Watchmen ?   Lun 4 Fév - 22:46

Ah, si cela t'a donné envie, tant mieux, je pense que tu ne seras pas déçu.
;o)

Pour le prix, l'édition Delcourt était, il me semble, dans les 40 €. La nouvelle édition Panini est, elle, beaucoup plus chère (dans les 60 euros) et avec quelques bonus en plus mais, honnêtement, je suis loin de penser que les ajouts valent la différence de prix...surtout pour une énième réédition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://comicsmarvel.blogspot.com/
SteF
aka Comics-man ou Admin n°2
avatar

Nombre de messages : 188
Age : 32
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: [Oeuvre culte] Who watches the Watchmen ?   Lun 4 Fév - 23:15

C'était l'édition Panini que j'avais vu. 60€, ça fait mal, même pour une telle oeuvre. Avec les comics mensuels et les albums, ça fait cher le mois.

Non mais je vais voir pour mon anniv. J'vous tiendrais au courant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urbancomics.fr.gd/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Oeuvre culte] Who watches the Watchmen ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Oeuvre culte] Who watches the Watchmen ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les chefs d'oeuvre du roman (Arthème Fayard)
» Watches in Movies
» Patek Philippe Steel Watches book - Here it is
» Lord Byron : sa vie, son oeuvre & la bbc
» Culte genestealer et Flotte-Ruche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Freedom Legacy :: Bandes dessinées :: Comics :: Bande Dessinée Indépendante-
Sauter vers: